Les Villages Vovéens, terres d’études…

La formation Baccalauréat Technologique STAV Sciences et Technologies de l’Agronomie et du Vivant, proposée au lycée Franz STOCK, est caractérisée par une option liée à la découverte des services existants auprès de nos territoires…

C’est plus précisément le service d’accès à l’alimentation qui a retenu le centre d’intérêt des équipes pédagogiques, eu égard au projet EGalim (loi Agriculture et Alimentation) du moment.

Après avoir mené une approche territoriale, à l’automne dernier, des Villages Vovéens, les élèves concernés sont revenus en cette fin février 2019, sur ce territoire. Différentes organisations et différents acteurs ont été appréhendés par les jeunes scolarisés en classe de première, encadrés par Frédéric LEPINAY et Francine DENIAU, enseignants.

La semaine consacrée à cette étude a permis de découvrir une organisation commerciale impliquée, indirectement dans l’offre alimentaire, avec la société Parmentine.

Par ailleurs, les jeunes ont découvert un représentant du réseau Jardin de Cocagne avec l’association Solibio, cultivant l’insertion par le maraîchage biologique.

L’alimentation, c’est également un service incontournable de la vie en collectivité, dans le domaine médico-social plus précisément. Le groupe a ainsi été reçu par la Direction et les personnels de la Fondation Texier Gallas. Un temps fort a été vécu au moment du partage du déjeuner parmi les résidents, réjouis de leurs jeunes voisins et voisines de table…

La semaine n’aurait pu se clore sans rencontrer les bénévoles des Restos du Cœur, mobilisés à la Maison des Services de Voves, pour leur contribution précieuse à l’alimentation solidaire.

Une semaine riche d’échanges et d’autant de pistes de réflexion, à l’heure où l’Alimentation devient un véritable enjeu du développement des territoires ruraux.